Aspirateur nasal

Notre avis sur les meilleurs aspirateur nasal en ce moment et comparatif

Avec l’arrivée de la saison la plus froide, il n’est pas rare d’attraper un mauvais rhume : s’il est globalement supportable pour les adultes, il devient littéralement ingérable pour les jeunes enfants. Ces derniers ne sont pas encore capables de se moucher seuls et ressentent de manière plus prononcée toute la gêne que la rhinite entraîne inévitablement.

C’est pourquoi, si vous voulez faire souffrir votre enfant le moins possible, nous vous recommandons d’acheter l’un des meilleurs aspirateur nasals électriques ou buccaux sur le marché actuel.

Les meilleurs produits d’aspirateur nasal

Qu’est-ce qu’un aspirateur nasal pour bébé ?

Un aspirateur nasal est un outil utilisé par les adultes pour compenser l’incapacité des jeunes enfants à se moucher. Cet objet a été spécialement conçu pour aspirer le mucus, donnant ainsi aux bébés la possibilité de mieux respirer et de s’attacher au sein pour l’allaitement.

L’utilisation d’un aspirateur nasal, comme le savent les parents qui ont déjà tenté l’expérience avec l’un de leurs enfants, peut permettre au bébé d’avoir moins de malaise lié à l’accumulation de mucus dans les voies respiratoires et, par conséquent, d’être moins nerveux et donc d’éviter d’appeler à l’aide (ce comportement ne ferait qu’augmenter la quantité de mucus présent dans le nez).

Les déchets aspirés par les narines de l’enfant sont généralement stockés dans un petit récipient en matériaux résistants et lavables. Le traitement décrit jusqu’à présent peut être effectué à l’aide de deux types d’aspirateur nasals nasaux différents : les aspirateur nasals électriques et les aspirateur nasals buccaux.

aspirateur nasals nasaux électriques ou aspirateur nasals buccaux : qu’est-ce qui change ?

Supposons que les deux soient aussi simples à utiliser et efficaces de la même manière. Par conséquent, lorsqu’il s’agit de choisir entre le premier et le second, les facteurs de discrimination à prendre en compte sont différents et davantage liés aux coûts et aux aspects pratiques.

Aspirateur nasalIl est évident, en effet, que si les deux parents et donc le petit, pour diverses raisons, passent une bonne partie de leur temps loin de la maison, il n’est pas toujours facile de trouver une prise à leur disposition ou, même s’ils y parviennent, qu’elle soit placée dans un endroit où il est possible de réaliser l’opération dans des conditions idéales.

Dans ces cas, il serait préférable d’utiliser un aspirateur nasal buccal qui permet aux parents de nettoyer le nez congestionné de leur enfant partout et même dans des circonstances extrêmes, pour ainsi dire. L’autre type d’aspirateur nasal est certainement plus pratique et plus rapide à utiliser, mais aussi beaucoup plus cher à l’achat. Visitez notre site pour voir d’autres produits comme le xylophone.

Un autre critère de discrimination qui pourrait peut-être pousser à choisir une variante plutôt qu’une autre, du moins pour certains, pourrait être le critère de fonctionnement. Les aspirateur nasals nasaux électriques remplissent leur fonction grâce à un tout petit tube qui, une fois l’appareil allumé et la puissance réglée, doit être introduit avec une extrême prudence dans le nez de l’enfant.

Une fois l’opération terminée, en prenant évidemment soin de maintenir le bébé aussi immobile que possible, l’appareil devra être débranché de la prise de courant, démonté et nettoyé (il est évident que toutes les parties de l’objet ne sont pas lavables : cette distinction, ainsi que celle du bon sens, peut être faite à l’aide des brochures fournies avec l’aspirateur nasal).

La variante de la bouche, en revanche, fonctionne grâce à l’engagement des parents. En fait, l’appareil exploite l’action d’un tube d’aspiration qui est à son tour alimenté par papa et maman, qui soufflent et sucent en plaçant leurs lèvres au bout de ce dernier.

Le mucus extrait du nez de l’enfant remonte alors le long d’un petit canal et est ensuite déposé dans un récipient qui sera finalement lavé au savon et à l’eau tiède dès que l’opération sera complètement terminée (pour être vraiment méticuleux, la phase de nettoyage doit être effectuée immédiatement avant et immédiatement après l’utilisation de l’objet en question).

Attention toutefois : certains aspirateur nasals buccaux, évidemment les moins chers, sont structurés de telle sorte qu’il peut y avoir un risque d’avaler accidentellement les mucosités du bébé. Vérifiez donc que le système ne permet pas cette option et que, si vous êtes contraint d’utiliser un tel dispositif structuré, les tubes sont montés correctement.

Les caractéristiques idéales

Que vous optiez pour la variante électrique ou que vous choisissiez d’acheter un aspirateur nasal moins cher par la bouche, il faut tout de même examiner attentivement l’objet et vérifier qu’il présente certaines caractéristiques avant de mettre votre portefeuille : les petits détails en effet, comme cela arrive souvent, peuvent faire la différence entre un produit de mauvaise qualité et un véritable haut de gamme. Voici ce à quoi il convient de prêter une attention particulière :

Aspirateur nasalLe bec : le bec est un élément d’une importance vitale tant pour le bon fonctionnement de l’objet examiné que pour le confort du nouveau-né. Il est évident que la taille des narines du bébé doit être adaptée : si son diamètre est trop petit, il peut avoir trop d’espace pour se déplacer à l’intérieur du nez et, peut-être à la suite d’un mouvement un peu “trop brusque”, égratigner la muqueuse ou l’endommager. Un bec trop grand risquerait alors de blesser le bébé, ce qui, en protestant, rendrait l’utilisation de l’aspirateur nasal difficile ou dangereuse. Pour la même raison, il est toujours préférable d’opter pour un embout souple, de préférence fabriqué avec des matériaux flexibles qui, même en cas d’accident dû à l’agitation de l’enfant, ne blessent pas le petit malade.
Forme : il va sans dire que les meilleurs aspirateur nasals nasaux, ce qui arrive souvent lorsqu’on a affaire à des produits de haute qualité, devraient avoir une prise et une forme aussi ergonomique que possible pour rendre la possibilité de glisser de l’objet (surtout pendant l’utilisation) éloignée. Dans de nombreux cas, les aspirateur nasals sont donc équipés de poignées, dont certaines sont conçues pour attirer l’attention de l’enfant et permettre au petit patient de tenir l’objet tout seul (évidemment, l’opération doit être effectuée sous la surveillance d’un adulte et n’est possible que s’il s’agit d’enfants un peu plus âgés).
Pratique : il est évident qu’un enfant refroidi devra utiliser l’aspirateur nasal plusieurs fois par jour. Toutefois, comme cette opération n’est pas agréable à réaliser, elle doit être au moins immédiate et aussi pratique et rapide que possible. Optez donc pour des produits simples à monter et à démonter, faciles à laver et fabriqués dans des matériaux pouvant supporter de nombreuses utilisations. Les parties qui entrent en contact avec le visage et les mains de l’enfant doivent toujours être fermement attachées au corps de l’objet (donc difficiles à détacher et à porter à la bouche par l’enfant, par exemple) et incassables. Ils doivent également être réfractaires aux moisissures : il n’est pas rare que les aspirateur nasals, une fois lavés et laissés à sécher, soient littéralement colonisés par d’odieuses colonies de champignons.

Accessoires : pas toujours, mais souvent, vous trouverez dans l’emballage quelques petits accessoires d’une importance vitale. Dans certains cas, il s’agira de brosses spéciales étudiées ad hoc pour permettre un nettoyage optimal de l’objet acheté. Dans d’autres cas, vous trouverez des becs et des tubes de rechange. Il est également essentiel qu’en ce qui concerne les appareils simples à utiliser, des instructions soient également incluses dans l’emballage : en particulier dans le cas des aspirateur nasals électriques, elles donneront à l’utilisateur la possibilité de vérifier la puissance à laquelle le petit appareil doit être calibré par rapport à l’âge atteint par l’enfant (plus l’enfant est âgé, plus la valeur en question est élevée).

Combien coûte un aspirateur nasal pour enfants et bébés ?

Les aspirateur nasals nasaux, comme déjà spécifié ailleurs, peuvent avoir des coûts différents par rapport à la variante que vous choisissez d’acheter (c’est-à-dire orale ou électrique). À ce facteur de discrimination, il faut ajouter d’autres paramètres tels que la marque et le modèle, la décision d’acheter le produit dans un magasin physique ou virtuel, la présence de toutes les caractéristiques énumérées ci-dessus, etc.

En principe, on peut donc dire qu’un aspirateur nasal électrique peut coûter entre 10 et 20 euros si vous vous contentez d’un modèle de base, puis toucher 120/140 euros si vous choisissez d’acheter des produits plus performants.

Si vous optez plutôt pour un modèle de bouche, il suffirait de 2 et 5 euros pour acheter un objet de travail mais sans exigences excessives, alors qu’il faudrait de 15 à 25 euros pour un objet de meilleure qualité. Il est évident que dans les deux cas, il existe également des produits de milieu de gamme qui, dans l’ensemble, sont adaptés à l’usage qu’un consommateur pourrait en faire sans besoin particulier.