Chicco Draisienne

Notre avis sur les meilleurs vélo sans pédales pour enfants en ce moment et comparatif

Le vélo sans pédale est un vélo conçu spécialement pour les jeunes enfants qui, en raison de leurs muscles encore sous-développés, ne pourraient pas utiliser le jouet dans sa version entièrement optionnelle, pour ainsi dire. Cela signifie que non seulement le jouet n’a pas de pédales, mais aussi pas de transmission, pas de chaîne et, dans la grande majorité des cas, pas de freins.

Les meilleurs vélo sans pédales pour enfants :

Avantages du Vélo sans pédales pour enfants

Mais quels sont les avantages réels de choisir ce produit plutôt qu’un autre ? Tout d’abord, il a déjà été mentionné quelques lignes plus haut, les très jeunes enfants ne savent pas et ne peuvent pas pédaler et, de manière tout à fait instinctive, ils se déplacent sur leur vélo en se poussant avec les pieds : les forcer à utiliser une pédale à deux roues reviendrait donc à les obliger à vivre une expérience frustrante et, probablement, à éteindre un tant soit peu tout intérêt pour cet objet fantastique.

Deuxièmement, il semble que l’utilisation d’un Vélo sans pédales pour enfants stimule les enfants à apprendre rapidement, et dans une certaine mesure taquine leur créativité, pour comprendre comment utiliser ce moyen de locomotion. Entre autres choses, l’ensemble des mouvements à effectuer pour se déplacer améliorera également la capacité de l’enfant à maintenir son équilibre (ou inversement, il pourrait révéler à temps aux parents si l’enfant a des problèmes dans ce sens) et plus généralement la motricité, lui donnera confiance et un sentiment d’autonomie, l’aidera à mieux percevoir son corps et la réalité spatiale qui l’entoure et, fait étrange mais vrai, rendra la transition vers un vrai velo pour enfant moins traumatisante.

Oui, mais pourquoi priver cet objet de ses freins ? Simple : d’abord parce que la vitesse que les enfants pourront atteindre est de toute façon dérisoire et donc toujours gérable (ce qui n’est pas le cas quand on choisit de mettre le chiot sur un vélo à roues) et ensuite parce que les petits utilisateurs l’utiliseraient instinctivement pour freiner leurs pieds et leurs jambes.

Autre détail : les vélos en question sont paradoxalement beaucoup plus confortables et plus sûrs que les vélos traditionnels et permettent au mini cycliste de jouer sur pratiquement tous les types de terrain. En bref : le Vélo sans pédales pour enfants devrait être un must pour chaque enfant, mais comment choisir un bon produit ? Un peu de patience, nous le saurons bien assez tôt.

Quand acheter le premier Vélo sans pédales pour enfants ?

Draisienne MixteSupposons que tous les enfants ne sachent pas utiliser un Vélo sans pédales pour enfants exactement au même stade de développement : chacun acquiert certaines compétences à des moments différents de sa croissance. Pas toujours, et dans ce cas les inclinaisons naturelles entrent en jeu, les enfants montrent le même intérêt pour un deux-roues.

C’est pourquoi, en principe, on pourrait dire que le Vélo sans pédales pour enfants convient surtout aux enfants dont l’âge se situe autour de 18/24 mois pour la première approche, mais aussi aux jeunes cyclistes qui ont maintenant atteint le seuil des 5/6 ans. En bref : le monde est beau parce qu’il est varié !

Comment choisir un vélo sans pédales pour enfants : caractéristiques idéales

Cela dit, le temps est venu d’apprendre à choisir un Vélo sans pédales pour enfants qui satisfera non seulement les enfants, mais aussi leurs parents. Voyons donc en détail quelles sont les caractéristiques que cet article doit posséder pour être considéré comme un produit bien fait.

Dimensions

C’est un point très important dans le choix d’un Vélo sans pédales pour enfants. Comme spécifié ailleurs, cet objet peut en fait être utilisé par des enfants dont la tranche d’âge est vraiment très large. Cela signifie évidemment qu’un gamin de 6 ans ne pourrait pas monter sur le vélo de son cousin ou de son frère de 2 ans (ou vice versa).

La règle de base dans ces cas est de laisser la personne concernée essayer le jouet, qui doit toujours pouvoir toucher le sol avec ses pieds sans aucun effort. Non, donc, aux vélos d’une taille adaptée aux enfants plus âgés que le destinataire car l’intéressé pourrait en payer les conséquences en termes de stabilité et donc de sécurité.

Les dimensions comprennent non seulement le cadre, mais aussi la taille des roues, la distance entre le guidon et le sol et même la distance entre le siège et le sol. Il est toutefois conseillé de toujours privilégier les produits qui permettent un certain niveau d’adaptabilité, car ils sont équipés de pièces réglables et peuvent donc accompagner le petit utilisateur pendant les différentes étapes de sa croissance.

En ce qui concerne la taille des roues, il faut donc garder à l’esprit qu’elles sont généralement exprimées en pouces et ont normalement des valeurs comprises entre 10″ et 12″. Il est évident que plus ce paramètre est bas, plus le vélo est adapté aux jeunes enfants. Enfin, en ce qui concerne le poids, gardez à l’esprit que le bon Vélo sans pédales pour enfants pèsera toujours un peu plus que l’enfant (environ 30%). Ce détail est d’une certaine importance car il permet évidemment à l’enfant de manœuvrer plus facilement son jouet et donc de s’amuser à le monter.

Cadre

L’évaluation du cadre du Vélo sans pédales pour enfants que vous allez acheter pour le bébé cycliste est également très importante. L’aspect le plus important dans ce sens est le matériau que le fabricant a utilisé pour fabriquer l’objet. Normalement, on utilise du métal, du plastique ou même du bois. Ces derniers donnent généralement au produit, du moins en ce qui concerne la simple évaluation esthétique, presque l’apparence de jouets pour poupées fabriqués avec des mesures hors échelle.

Vélo sans PédalesD’autre part, les objets en bois donnent aux parents la possibilité de faire un choix écologique. Mais pour être juste, il faut ajouter qu’ils sont peut-être les plus fragiles dans l’absolu car ils peuvent facilement être endommagés par une chute accidentelle, un éclatement représentant un danger pour le propriétaire ou simplement se ruiner parce que le petit a abandonné son vélo au milieu du jardin juste au moment où un orage va éclater : l’eau et l’humidité pourraient endommager irrémédiablement l’objet.

Un peu plus résistant, mais certainement moins écologique, est le plastique. Ce dernier a un peu peur des effets négatifs d’une longue exposition au soleil (couleurs délavées, légère déformation, etc.), mais d’un autre côté, il est léger, ne peut pas rouiller ni s’écailler et est généralement un peu plus maniable. Il est cependant conseillé de s’orienter vers des modèles en métal, puis en acier ou en aluminium, car ils sont sans doute plus résistants, plus légers et capables d’assurer une longue durée de vie (si longue qu’il n’est pas rare que le même vélo passe des mains d’un enfant à celles de son cousin ou de son jeune frère).

Roues

En ce qui concerne les roues, nous avons déjà donné quelques indications approximatives quant à leur taille. Mais il nous intéresse maintenant de souligner qu’elles devraient se caractériser par une certaine facilité de glissement, une caractéristique qui rendrait évidemment le Vélo sans pédales pour enfants plus maniable et plus rapide, mais qui serait en même temps capable de maintenir une adhérence incontestable au sol.

Pouces Enfants DraisienneConsidérez donc, élément auquel vous ne prêtez peut-être jamais la bonne attention, que les caractéristiques des roues doivent être légèrement différentes selon que l’enfant utilise son vélo principalement en ville (il roulera surtout sur des routes goudronnées et donc faciles), dans le jardin, à la campagne ou en général sur la terre. Dans le premier cas, des roues en bois ou en mousse polymère ou, à défaut, en plastique dur, suffisent.

Il est clair que ce type de roue est très léger et n’est pas du tout sujet à la crevaison. En revanche, il est beaucoup plus fragile que les autres modèles, adhère moins au sol et n’offre au petit pratiquement aucune absorption des chocs : en bref, il est difficile d’utiliser un Vélo sans pédales pour enfants dont les roues sont fabriquées avec ces matériaux peuvent être utilisées efficacement et sans douleur même sur des terrains non pavés ou généralement accidentés.

Les caractéristiques pratiquement opposées sont les vraies roues, c’est-à-dire celles fabriquées grâce à l’utilisation de pneus en chambre à air. Il est évident qu’ils sont plus chers et plus légers que le modèle décrit ci-dessus, mais en général, ils conviennent à tous les types de terrain, y compris les plus lourds, et offrent une meilleure adhérence et des possibilités d’amortissement.

Confort et sécurité

Il est évident que le petit doit aussi être à l’aise sur son vélo et ne doit jamais risquer de se blesser. Une première caractéristique à prendre en considération à cet égard est le matériau dont le guidon est revêtu. Un peu comme lorsque vous achetez un outil de bricolage ou de cuisine potentiellement dangereux, vous devez vous assurer que la prise peut toujours être ferme et confortable en même temps.

Idéalement, le guidon devrait être recouvert de caoutchouc ou d’un matériau similaire. Le non plus ultra serait le guidon aux extrémités larges et arrondies qui peut empêcher l’enfant de se blesser, par exemple en cas de chute ou de direction brusque. Certains modèles de vélos sans pédales sont alors équipés de repose-pieds qui, pour ne pas dire, quel que soit le matériau avec lequel ils sont fabriqués, doivent être recouverts d’une gaine antidérapante.

Il est clair qu’il ne s’agit pas d’un objet d’importance fondamentale (il ne sert qu’à offrir à l’enfant un support sur lequel il pourra reposer ses pieds une fois, étant donné la poussée pour démarrer ou accélérer, il trouvera le bon équilibre), mais une fois sur place, il doit répondre à certaines caractéristiques. En ce qui concerne les freins, enfin, nous répétons que même ceux-ci, au moins dans le cas du Vélo sans pédales pour enfants, ne peuvent être considérés comme fondamentaux.

Leur absence ne rend pas cet objet moins sûr également parce que, comme déjà précisé ailleurs, le petit n’atteindra jamais des vitesses incontrôlables ou dangereuses. Les véritables freins de ces deux-roues sont généralement les pieds du cycliste en herbe. Entre autres choses, les plus jeunes ne comprendraient même pas le fonctionnement de ce mécanisme et finiraient par ne pas l’utiliser de toute façon (après tout, ils n’ont même pas encore suffisamment développé la capacité de coordonner la vue et le mouvement des mains).

Il est donc conseillé de ne s’orienter sur un vélo équipé de freins que s’il est réglable dans ses parties critiques et s’il est acheté pour accompagner l’enfant dans les différentes phases de sa croissance. Dans ce sens, il est peut-être utile de savoir que certains modèles sont conçus pour permettre aux parents, lorsque le moment est venu, d’ajouter des pédales au cadre, transformant ainsi ce qui est en fait un vélo adapté à la petite enfance en un jouet bien adapté à un stade ultérieur du développement de l’enfant.